36 solutions pour recruter de nouveaux donateurs

Etude de cas | 26 juin 2019 3 minutes


Notre synthèse disponible en libre téléchargement propose 36 réponses opérationnelles pour engager les nouvelles générations. Un travail de veille et d’analyse pour tenter de répondre à la problématique partagée par la totalité des acteurs du secteur : la prospection de nouveaux donateurs et le renouvellement des bases de données, bientôt obsolètes.

Alors que seule la cible traditionnelle des seniors reste parfaitement maîtrisée par les membres du secteur associatif, se pose la question de la prospection de cibles plus jeunes, et forcément différentes des + de 73 ans. Pour accompagner ses clients dans la transition vers le marketing générationnel, adfinitas partage une synthèse de nombreuses activations, issues des secteurs marchands et non marchands.

Impacter des cibles plus jeunes, presque aussi facile à dire qu’à faire !

Comment ça marche ? 12 besoins émotionnels, partagés par toutes ou certaines des 5 grandes générations, ont été identifiés et décryptés. Pour répondre à chaque besoin, adfinitas recommande 3 solutions, elles-mêmes analysées et illustrées de plusieurs cas marketing. L’objectif : que chaque association puisse y trouver l’inspiration mais aussi les réponses adaptées à sa marque et à ses besoins.

Le marketing générationnel, un allié pour réinventer sa prospection

Nous en sommes convaincus, le marketing générationnel apporte un vrai dynamisme aux entreprises philanthropiques. Ce mode de considération des populations permet en effet d’enrichir les segmentations et stratégies actuelles : plutôt que de les remplacer, il les consolide en multipliant les possibilités de ciblages. Pour établir cette synthèse et ces 12 besoins, nous avons préalablement établi une cartographie des générations pour définir ces 5 grands personnae générationnels : les seniors, boomers, X, Y et Z.

La nécessité d’agir ensemble pour co-constuire le fundraising de demain

L’état des lieux du secteur n’est plus à dresser : chacun sait que la collecte 2018 s’est avérée catastrophique à la suite des nombreux changements structurels de cette année. À ces contraintes s’ajoute un paramètre majeur : le vieillissement de la cible de prédilection de la philanthropie. Pour anticiper « l’extinction » des bases de données, il est impératif au secteur de se repositionner afin d’intéresser, recruter et fidéliser de nouvelles cibles, voire de repenser complètement son offre de générosité et ses dispositifs de collecte. Un vaste chantier pour lequel 36 solutions ne seront finalement pas de trop !

Pour télécharger ce document, rendez-vous ici !