Notre dernier benchmark validé par L’AFF

On parle de nous ! | 26 juin 2019 2 minutes


L’Association Française des Fundraisers s’est plongé dans notre deuxième benchmark consacré à la personnalisation des cycles de consolidation digitaux. Elle en dresse un résumé détaillé sur son site !

« Un an après son premier benchmark sur le parcours de consolidation d’un nouveau donateur digital, l’agence adfinitas revient avec une nouvelle analyse en profondeur.  Cette fois il s’agit de déterminer les variations (ou pas) du parcours suivant un premier don en ligne selon les types de donateur : un classique (ou « petit », 25€), un middle (250€) ou un donateur en prélèvement automatique. Une mine de bonnes (et moins bonnes) pratiques à décortiquer.
« Haute couture ou prêt-à-porter » interroge le titre de ce benchmark ? Ou plus précisément : les associations ont-elles réussi à mettre en pratique la théorie, à savoir des cycles de consolidation différenciés selon les typologies de donateurs ? Un an après son premier benchmark sur le parcours d’un nouveau donateur digital (voir notre article ici), l’agence adfinitas relance son étude en examinant cette fois ce parcours à travers trois profils usuels de la collecte : un nouveau « petit » donateur (25 €), un nouveau donateur PA (10€ par mois) et un nouveau donateur middle (don supérieur à 250€).
Pour ce faire, elle a réalisé en février dernier, le même jour et au nom de ces trois profils, un don par Internet à 24 associations de tailles et secteurs différents (ne faisant pas toutes partie de ses clients)… Soit au total 2 359 communications décortiquées sur l’année. « En marketing direct classique, souligne l’étude, ces trois cibles font normalement chacune l’objet d’un cycle de consolidation différent. Alors, qu’en est-il du digital, lorsqu’on sait que le champ des possibles sur ce canal est bien plus large qu’en marketing direct papier ? ». La réponse – confrontant systématiquement les bonnes pratiques recommandées par l’agence à la réalité – s’organise en trois temps : le quand / comment cette consolidation s’est effectuée, les techniques de personnalisation et les messages clés.»

Pour découvrir la suite de cet article, rendez-vous ici !