Décomplexer la prospection des libéralités pour s’adresser aux baby-boomers

Exemple : Campagne legs AFM

Rénover régulièrement ses outils libéralités n’est pas toujours évident, surtout lorsqu’on est satisfait de l’existant ! Avec un second concept, plus moderne mais toujours affilié à son claim legs historique, l’AFM-Téléthon entre dans une nouvelle ère où le legs est traité de façon décomplexée, un ton en adéquation avec les seniors d’aujourd’hui.


Le brief

En tête de la collecte de dons uniques en France, l’AFM-Téléthon doit diversifier ses ressources, notamment sur le territoire du legs, un mode de soutien à fort potentiel encore tabou.

Son objectif : toucher de nouvelles générations de seniors par une campagne à la fois cohérente avec sa marque et dissociée de son événement historique.

Notre réponse

Pour vulgariser une thématique universelle – tous les hommes mourront un jour- mais aussi ultra-niche, nous avons choisi trois partis-pris :

  • un ton décalé qui dédramatise ce sujet délicat
  • une testatrice pleine de peps à laquelle il est plaisant de s’identifier et qui dynamise un sujet morose
  • un jeu sur le double sens « d’héritage », pour travailler l’appropriation (l’AFM-Téléthon combattant des maladies majoritairement génétiques donc héréditaires).

Legs, donations, assurances vie…

Une autre façon de donner

Résultat

Cette seconde interprétation du claim historique de la marque, « Transmettre, ce n’est pas qu’une histoire de gènes », complète (sans remplacer !) le kit d’outils davantage axés sur le bénéficiaire.

Avec une gamme enrichie d’un spot TV, l’AFM-Téléthon gagne en souplesse et peut désormais se positionner sur tous les canaux, selon ses besoins.




Nos collaborateurs-experts proposent les stratégies les plus novatrices à une quarantaine de clients réguliers et bien d’autres… Peut-être vous bientôt ?

Contactez-nous


Ils nous font confiance